8 / 100 SEO Score

Vie Culturelle et Traditions

Vie sociale, culturelle et traditions
La culture malgache répose essentiellement sur un socle de « Fihavanana » qui s’apparente à l’entraide , le solidarité et le protection entre membres d’une même famille y compris les ancêtres, clan, voisins ou ethnies.
Le fihavanana favorise un sentiment d’appartenance lors de nombreuses cérémonies comme :
– la circoncision (Famorana) , elle peut être collective (sambatra) telle à Mananjary (tous les 7 ans)
– le mariage malagasy : qui se déroule en plusieurs étapes dont la phase « négociation » pour conclure.
– Le culte des ancêtres matérialisé par des « Doany » ou « lieux sacrés » et surtout le retournement des morts (famahadihana) et aussi le bain des reliques royals dans le région du Menabe (Fitampoho) et prés de Majunga (Fanampoa Be)
Ces cérémonies sont codifiés par des usages (fomba) des interdits (fady) et surtout par des discours (kabary).
On récense d’étonnants traditions
– le savika , au pays Betsileo consiste à rester le plus longtemps possible accroché à la bosse d’un zébu
– le kilalaky: danse traditionnelle de reference dans le Menabe
– Le morengy (moraingy) ou lutte malagasy,spectacle de lutte traditionnelle entre 2 jeunes pour démontrer force, courage et virilité(région Nord)
– Le tolon’omby, sport traditionnel et initiatique qui oppose de jeunes garçons aux zébus dans des combats à « mains nues »