Mahanoro signifie « Mahasalamana », qui fait guérir.
En effet, au sommet d’une colline près de la résidence,
à moins d’un kilomètre du centre-ville après le grand
pont au-dessus du Canal se trouve une source qui
ne tarit jamais. Selon la tradition orale, les malades
guériraient en buvant l’eau de cette source. Il est très
agréable d’aller s’y promener et d’y observer le point
de vue sur l’Océan Indien. Mahanoro est paisible
et décrit parfaitement le quotidien des habitants
de la côte Est : le marché très coloré et animé, les «
lalam-pasika » (petits chemins) bordés des premières
pêches de « bichika » ou « vily olitra » (mini crevettes
séchées au soleil que l’on met dans les sauces), les
poissons fraichement pêchés que l’on peut savourer
dans une gargote de bord de mer… Des chutes d’eau
de 25 à 80 mètres de hauteur sont observables.