Du temps des Rois, chaque jour de la semaine (sauf le dimanche) un quartier de la ville accueillait le marché. Cette tradition est encore gardée de nos jours et on y trouve de tout, partant des légumes, fruits, meubles, brocantes, habillement…

– le lundi à Ambohimanarina
– le mardi à Besarety
– le mercredi à Andravoahangy
– le jeudi, le plus grand est à Mahamasina
– le vendredi (le zoma) supprimé, est maintenant réparti à des endroits différents : au marché Pochard (artisanat et confection), à Petite vitesse (fruits, légumes, boucherie, plantes médicinales, …), au Coum 67ha (meubles, habillement), Ambodin’Isotry (les tissus), Anosy (poterie, fleurs, linceuls…).

Aux pavillons d’Analakely avec leurs fameux toits en tuiles, on y trouve de tout (habillement, artisanat, produits alimentaires, boucheries…)
– Le Samedi à Isotry.