9 / 100 SEO Score

Les baobabs sont spécifiques de la région et Madagascar en compte 7 espèces endémiques à elle seule sur les 9 espèces existantes dans le monde. Une des formes inattendues, les 2 baobabs entrelacés appelés «baobabs amoureux».

Autre particularité, l’existence d’un baobab géant sacré qui fait l’objet d’un lieu de culte où on dépose des offrandes à son pied.

– Une spécificité culturelle : Le Fitampoha ou Bain des reliques, Rite des Sakalava (Fandroana pour les Merina de Tana) qui se célèbre tous les 10ans (le prochain en 2018) et dure une semaine. Ongles, dents, os des ,Rois font l’objet d’une vénération.