SPORTS et AVENTURES

Terre de découverte, la Grande Ile offre le terrain de jeu le plus exceptionnel qui soit aux amateurs de plein air et de liberté. Il n’y a qu’à surfer sur YouTube pour s’en convaincre. La toile regorge de pépites visuelles et avec une petite recherche vous allez passer des heures à admirer les meilleurs athlètes mondiaux évoluant au coeur des paysages locaux sous l’oeil admiratif, parfois goguenard des broussards qui vous accompagneront jusqu’au bout de vos aventures.

PARAPENTE

Ici, le ciel est encore plus grand qu’ailleurs. Bon, d’accord c’est une figure de style, mais une figure de style qui s’avère bien réelle.En fait si la taille du ciel ne change guère en fonction de votre position géographique, ici vous n’avez pas à le partager avec d’autres utilisateurs. Pas de lignes électriques, d’autoroutes, de zone industrielle, ici il y a le ciel , les oiseaux et vous Quelques pilotes locaux, les premières offres de vol biplace dans la région de l’Andringitra, des écoles françaises qui organisent leurs stages sur place, y’a de l’air par ici!

TRECK

Une activité classique devenue partie intégrante de l’offre des opérateurs locaux. Madagascar est une terre de marcheurs et le terrain se prête particulièrement bien à cette pratique. De l’excursion classique jusqu’aux parcours les plus longs et isolés de plusieurs semaines à Tsaranoro et sur le Pic Boby ou sur les pentes du Tsaratanana. Les traversées au pays Zafimaniry et dans le forêt Zahamena, etraversé et le tour de Masoala. L’offre des opérateurs locaux couvre quasiment la totalité du territoire et peut s’envisager très aisément.
Marcher ! Ben ça tombe bien, les routes sont pourries et les pistes c’est pas gagné ! Par contre les sentiers et les régions inaccessibles en véhicule, ça ne manque pas. Bienvenue au pays des couvertures qui marchent ! Ici, la population marche, marche et marche encore. Vous croiserez de ces villageois traversant silencieusement leur pays sans se soucier des distances, un baluchon sur l’épaule et zou, je traverse mon île. Même dans les villes vous verrez des milliers de malgaches circulant à pied sans se presser mais sans s’arrêter non plus.

ESCALADE

Pas de saison sans grands exploits sportifs. Si les calcaires du Nord attirent les jeunes grimpeurs urbains, habitués aux voies plus courtes et accessibles, les grandes parois du Sud continuent à fasciner l’élite mondiale de l’escalade. Les expéditions de haut niveau s’enchainent et les origines de ces grimpeurs de plus en plus diverse: Européens, Nord américains, Equatoriens, Russes, Chinois, Brésiliens et plus exotique encore, Iraniens, tous veulent s’essayer sur les grands murs de la vallée du Tsaranoro.Il va sans dire qu’il y a encore beaucoup d’explorations et de premières à réaliser ; une vie n’y suffirait pas.

SURF

Le surf a enfin réussi à se faire connaître du grand public. Les spots devenus mythiques de Lavanono, Fort dauphin, Androka continuent à alimenter la presse spécialisée avec photos et récits de voyage. Les planches se font plus nombreuses, les jeunes occupent le devant de la scène locale et les problèmes que connait La Réunion ont rendu la destination encore plus populaire et pour beaucoup la seule chance de pouvoir rider en toute sécurité les plus belles vagues de l’Océan Indien.

WIND et KITE SURF

Les meilleurs kiters du monde et les amateurs les plus acharnés ont désormais un site de plus « incontournable ». Quelques sessions malagasy doivent figurer sur le CV de tout kiter qui se respecte. Lagons déserts, plages sans fin, eaux limpides et totalement sécurisées, structures en développement sur les sites les plus ventés(essentiellement sur la côte Est), franchement difficile de trouver mieux. Les spots connus et à la mode sont devenus infréquentables, bondés, encombrés de planches et de lignes qui gâchent le plaisir ; Ici vous allez vous sentir bien seul au milieu de l’Océan, …

KAYAK de MER

Nous n’en sommes encore qu’aux balbutiements de ce sport et le pays manque malheureusement de structures adaptées. Vous trouverez quand même quelques sit-on et de vrais kayaks de mer dans le pays. Après à vous de construire votre aventure et de partir explorer les côtes malagasy. Pour info, un Sud-Africain (Rian Manseer) à déjà fait le tour de l’île en solo. Ses récits (souvent épiques) vous feront rêver et peut être déciderez vous d’aller tremper vos rames dans nos lagons.

NAGE EN EAU VIVE

La Nage en eau vive reste relativement anecdotique et se limite à quelques parcours sécurisés sur les Hautes Terres. En dessous de 1000m, vous devrez partager la rivière avec une vaillante et robuste population de « crocodilus Niloticus » et je ne suis pas sur que la NEV ait un grand avenir dans ce pays.

CANÖE

Une hydrographie délirante avec des cours d’eaux dans toutes les régions. Vous pouvez même traverser le Grand Sud, sec et aride, en flottant. Les parcours sont en général totalement isolés et relèvent plus de l’expédition lourde que de la balade tranquille. Il existe toutefois quelques parcours plus courts et accessibles et une fois le bon opérateur identifié, vous pourrez partir explorer les milliers de kms de rivières qui sillonnent tout le pays.

KAYAK, RAFTING

Il est vrai que la présence, parfois abondante d’une belle population de crocodiles rajoute un peu de sel et même parfois, de piment aux rapides les plus anodins. Bonne motivation pour éviter de retourner les embarcations et nager avec ces dinosaures ambulants. Les meilleurs athlètes de la planète « Eau vive » ont découvert le potentiel de l’Ile et ont déjà parcourus la plupart des rivières allant jusqu’à ouvrir des parcours de plusieurs centaines de kms et s’étalant sur un mois entier.
Un peu trop me direz vous pour des vacances familiales mais les intermédiaires ne manquent pas et vous donneront la chance d’assouvir votre soif de sensations.

VOILE

Ca y est les marinas se mettent en place, les bateaux se multiplient et la croisière est désormais un produit courant que la plupart des régions proposent aux visiteurs. De la petite sortie de la journée aux longues remontées des côtes locales, vous trouverez forcément un parcours correspondant à vos attentes. De beaux voiliers sont maintenant disponibles à la location (avec ou sans skipper) mais Nosy Be reste le port d’attache préféré de ces opérateurs.

PECHE

La règle, en tout cas, celle que nous souhaitons promouvoir s’oriente vers le « No Kill ». Les plus beaux spécimens sont rejetés à la mer et s’en tirent avec un bon coup de stress. Ceci étant, les eaux restent poissonneuses et les amateurs de pêche au gros trouveront des prestataires spécialisés dans ce genre de safari, et ce, jusqu’au plus lointain des ports malagasy

PLONGEE

PADI, UIAA, tous les centres de plongée disposent de matériels modernes, et de plongeurs compétents pour vous accompagner en mer et vous faire découvrir les plus beaux récifs, les passes les plus spectaculaires, une vie partout présente sur les côtes du pays. De l’initiation dans les aquariums naturels aux plongées les plus sportives dans les passes à requins, les coraux résistent encore aux changements climatiques et vous garantissent des plongées multicolores, …

CANYONING

Après plus de 20 ans d’une pratique plutôt confidentielle, ce sport se développe et les canonistes Réunionnais commencent à fréquenter les plus belles lignes du pays. Encore très concentrés autour de la RN7, la région d’Antsirabe/ Ambositra et l’Andringitra sont les sites les mieux équipés. Nul doute que les années à venir verront de nombreux équipements de canyons.

BASE JUMP

Oui, je sais, c’est pas pour tout le monde, … Bah au moins vous saurez que cela existe même à Madagascar et le massif du Tsaranoro attire régulièrement les sauteurs les plus curieux, les plus avides de sensations.

ACCRO BRANCHE

On n’est encore aux balbutiements de cette activité. Ranomafana, Andasibe et Masoala semblent les régions les plus fréquentées par les grimpeurs d’arbres et plusieurs opérateurs spécialisés offrent même des voyages à thème qui vous emmèneront dans la canopée locale, que ce soit sur un baobab isolé dans la savane ou sur des palissandres noyés dans la forêt de l’est

SPELEOLOGIE

Encore un contraste de ce pays, toujours surprenant. La spéléo a été pratiquée depuis le tout début de la colonie, d’abord avec des visées plutôt économiques/scientifiques et puis maintenant pour le simple plaisir de l’exploration et de la découverte. Et pourtant l’activité reste plutôt marginale au regard du potentiel phénoménal du versant ouest (karstique) de l’Ile. La récente découverte d’un fabuleux réseau noyé sous terrain et formidable cimetière de fossiles vient de remettre Madagascar sur la liste des sites à visiter absolument pour tout spéléologue passionné.

VTT

Ca y est, le VTT a atteint l’âge adulte et désormais un nombre croissant d’opérateurs proposent des circuits et voyages en VTT. Ce pays est tout simplement le paradis du single track, du X-Country et des touristes perdus, … Le pays est sillonné en tous sens de pistes et sentiers et offre un potentiel apparemment illimité de rides d’anthologie. Les villageois des campagnes adorent recevoir ces groupes de vazaha fluorescents montés sur des machines qui ne ressemblent plus guère à leurs vieux vélos.

PARACHUTISME

Si le potentiel existe, il n’y a toujours pas de structure de saut bien établie. De temps en temps des groupes venus de l’étranger, organisent des séjours à thème mais si vous espérez sauter, à l’occasion, il faudra sans doute attendre quelques années pour voir des options commerciales sur le marché.

ULM-PARAMOTEUR

Comme le parachutisme, il n’y a pas de structures établies pour les paramotoristes mais de plus en plus de pilotes voyagent avec leurs machines. Dire que c’est le rêve de tout pilote est encore en de ça de la vérité. L’immense liberté offerte par l’absence de toute structure et réglementation font bien de Madagascar le paradis du vol « libre », même avec un moteur sur le dos, …

MOTO

A l’instar du VTT, les motards disposent aujourd’hui de toutes les options pour des parcours d’exception. Que ce soit hors piste ou sur les nationales, de nombreux opérateurs se sont spécialisés et offrent des motos parfaitement préparés, des guides connaissant les moindres pistes du pays et des aventures inoubliables. Notez quand même que si vous envisagez des circuits en brousse, il vous faudra une bonne maitrise du tout terrain, tant les pistes peuvent être détériorées.

QUAD

Quads, buggies, les amateurs de sports mécaniques vont s’en donner à coeur joie. Plus rien ne résiste à l’engouement provoqué par ces pistes mystérieuses, les opérateurs spécialisés vont vous emmener bien plus loin que le bout de la piste, bien plus loin que le dernier 4x4. Raids, voyages, expéditions ou sorties à la journée, vous aurez toute latitude de fixer la distance et la difficulté du parcours à venir.