46 / 100 SEO Score

Visite en Ville à Majunga

Choix d'un professionnel

VILLE COSMOPOLITE

Ville cosmopolite issue des métissages et des apports successifs venus de peuples différents, où se côtoient les sakalava, les immigrants originaires des différentes régions du pays, Comoriens, Arabes, Indiens, Indopakistanais, Chinois et Européens. Les quelques mosquées et églises de la ville participent à témoigner de cette tolérance qui fait la renommée de cette population toujours accueillante et souriante car elle a appris à accepter les différences.

Balade en ville

– Le PORT AUX BOUTRES : point d’attache des goélettes et boutres multicolores qui offrent un paysage très pittoresque.

– Flâner dans les rues aux noms d’origine française pour découvrir les maisons à varangues, à balustres et à colonnades.
– Balade sympa « AU BORD » (sur la Corniche): lieu très animé le soir et surtout le week-end pour admirer le soleil couchant, découvrir le légendaire Baobab multiséculaire de 21 m de circonférence, symbole de la ville et de savourer les grillades de « masikita » (brochettes) dans une ambiance conviviale.
– Les BAZARS aux milles couleurs fascinés par l’élégance des drapés des vendeuses sakalava.
– L’Office Régional du Tourisme Boeny et l’Association des Guides Touristiques de Mahajanga proposent une visite guidée de la Cité des Fleurs dans tous ses angles à travers son patrimoine culturel, historique et architectural.

Points Culturels

LE MORAINGY ET LE RINGA

Deux spectacles populaires de lutte traditionnelle sakalava (Moraingy) et antandroy (Ringa) (originaire du sud) qui se tiennent le samedi ou le dimanche.

LE BAIN DES RELIQUES ROYALES

«Le FANOMPOA BE» pour les Sakalava du Boeny (ceux de Majunga) et «Le Fitampoha» pour les sakalava du Menabe (ceux de Morondava) Une cérémonie annuelle de réjouissance collective mais aussi un instrument politique des anciens royaumes Sakalava car à l’origine, c’était l’occasion pour le Souverain de distribuer les honneurs et les charges aux clans du royaume dans le but de délimiter l’étendue de son pouvoir. Actuellement, cette cérémonie est l’occasion de rappeler les valeurs culturelles et de renforcer l’unité du groupe. La semaine culturelle « KOEZY » promeut chaque année la cérémonie du « FANOMPOA BE ».

LE MASONJOANY , LES TRESSES ET L’ART DU HENNE

Les majungaises ont l’art de se maquiller au «Masonjoany» ou «M’zindzano», en simple masque pour se protéger du soleil et éclaircir la peau ou sous forme de dessins aussi variés les uns que les autres. Les tresses et l’art du henné riment également avec la beauté des majungaises.

artisanat

L’artisanat majungais est attractif et riche en diversité: la vannerie en raphia et en satrana, la teinture, la broderie, la joaillerie, la sculpture, le travail du cuir, les bouteilles de sable illustrées de motifs et de paysages impressionnants, etc. Les Majungais ont su développer des savoirfaire, des techniques anciennes et modernes en termes d’artisanat. Un label de qualité artisanal « angaya » est ainsi créé afin de valoriser et promouvoir le patrimoine majungais, de découvrir ou redécouvrir l’art artisanal de Majunga et de permettre aux artisans de créer des produits de valeur à qualité fiable, source de revenus et d’un développement économique régional respectueux de l’environnement.

ECO PARC RENIALA

A l’entrée de Majunga, ce refuge botanique et zoologique occupe un espace de 25 ha pour des promenades enchanteresses en bordure de la Baie de Bombetoka : la nature au coeur de la ville (4 espèces de lémuriens, Pygargue de Madagascar, autruches, reptiles, potamochères et un large éventail de la flore endémique).

Suivez le guide