42 / 100 SEO Score

Parcs Nationaux De La Région De Majunga

Choix d'un professionnel

PARC NATIONAL ANKARAFANTSIKA

A deux heures de route de la ville de Majunga et à 450 km d’Antananarivo se situe le Parc National Ankarafantsika. C’est un site écotouristique incontournable de l’Ouest de Madagascar. Sa particularité repose sur sa richesse en biodiversité. En effet, avec une superficie de 136 513 ha, le Parc National Ankarafantsika offre une multitude de paysages tels que les lacs permanents, la fôret dense sèche semi caducifoliée sur sable, la fôret de Raphia, la Savane et le Canyon. L’originalité floristique d’Ankarafantsika assure des découvertes exceptionnelles à ses visiteurs avec 847 espèces recensées dont 22 endémiques.

Attraits

En plus de sa richesse floristique, Ankarafantsika est un lieu de refuge pour de nombreuses espèces faunistiques :
– 75 espèces de reptiles comme les geckos, les serpents,
– 8 espèces de lémuriens diurne et nocturne dont le Propithecus coquereli, emblème d’Ankarafantsika,
– 14 espèces d’amphibiens ,
– 131 espèces d’oiseaux y séjournent. Un régal pour les ornithologues !

Accès

Le Parc National Ankarafantsika est accèssible pendant toute l’année par la RN4.

LE PARC NATIONAL TSINGY DE NAMOROKA

Situé à 165km au sud-ouest de Majunga et 50km au sud de la Ville de Soalala, Tsingy de Namoroka est constitué d’une Forêt Dense sèche semie caducifolié sur plateau calcaire, de Tsingy, de Grottes et de Lacs temporaires. Le Parc offre non seulement un paysage pittoresque mais une aventure unique avec ses grottes qui se cloisonnent sur une distance de 70km entre Vilanandro et Namoroka. Trois rivières permanentes prennent naissance dans ce parc, assurant ainsi l’alimentation en eau des villages riverains. La Rivière Mandevy, avec sa couleur bleue impressionnante et la limpidité de son eau, est devenue un attrait irrésistible pour les visiteurs et amateurs de baignade. Le Parc propose des circuits auto-guidés, ne nécessitant pas un recours aux services d’un guide touristique.

Les attraits

– Tsingy et grotte d’Ambovonomby
– Tsingy et grotte d’Antsifotsy
– Circuit Mandevy Accès le plus proche : Visite Tsingy et grotte d’Ambovonomby : 4 heures en voiture 4 x 4 au départ de Soalala. Praticable seulement en période sèche.

LE PARC NATIONAL BAIE DE BALY

Situé à 150km au sud-ouest de Majunga, Baie de Baly est constitué par deux écosystèmes terrestres différents, formés par une forêt dense sèche (30 856 ha) et les fourrés de bambous arbustives (16 000 ha) d’un côté, et les Mangroves sur les côtes (5000 ha) de l’autre. Baie de Baly est le lieu de vie de Flamants roses et quelques Dauphins, et dispose, en plus du lac Sariaka, d’une plage exceptionnelle. Le Parc est le seul endroit au monde où on peut rencontrer la tortue à soc (Astrochelys Yniphora) dans la nature. Le Parc propose en prime des circuits autoguidés, dont la visite ne nécessite pas la présence d’un guide.

Les attraits

– Angonoka à Beaboaly (tortue endémique du Parc Baie de Baly),
– Lémuriens diurnes : Propithecus verreauxi deckeni, Eulemur fulvus rufus
– Forêt dense sèche et Fourré de bambou
– Vue panoramique (point de vue) de la Baie de Baly, Belle plage de Bemosary et Baignade
– Lac Sariaka et ses Paysages Accès le plus proche : Visite Angonoka à Beaboaly : 30 mn en Vedette rapide avec une marche à pied d’une distance de 3 km à faire à la sortie de la Baie jusqu’au site.

PARC NATIONAL SAHAMALAZA – ILES RADAMA

Le Parc National Sahamalaza – îles Radama est situé dans le nord-ouest de Madagascar, à cheval entre le District d’Analalava, Région Sofia et le District d’Ambanja, Région DIANA. Cette Aire Protégée a la particularité de disposer à la fois d’un Parc National marin et côtier de 26.035 Ha de superficie et d’une Réserve de Biosphère de l’UNESCO, d’une superficie de 153 200Ha. Cette dernière est constituée principalement de trois écosystèmes : marin, mangrove et forêt sèche. Les 4 îles Radama et l’île Saba munies de plages à sable blanc constituent une des attractions écotouristiques dans la zone.

Attraits :

Dans la forêt sèche:

– Eulemur flavifrons et Lepilemur sahamalazensis qui sont deux espèces endémiques locales parmi les neuf espèces des lémuriens existantes dans le site,
– 41 espèces d’oiseaux dont 16 endémiques de Madagascar,
– 14 espèces d’amphibiens dont Cophyla berara (endémique locale) et 20 espèces de reptiles Dans la mangrove constituée par les 8 espèces de palétuviers de Madagascar:
– 70 espèces d’oiseaux parmi elles, 5 sont menacées telles que Haliaeetus vociferoides (Pygargue de Madagascar), Threskiornis bernieri (Ibis sacré), Ardea humbloti (Heron de Humblot), Ardeola idea (Heron crabier blanc), Sterna bengalensis (Sterne voyageuse), Lophotibis cristata (Ibis huppé de Madagascar),
– 1 espèce de crabe de mangrove (Scylla serrata)
– 5 espèces de crevettes Dans l’écosystème marin:
– 5 espèces de tortue marine
– des dauphins
– 168 espèces de poissons
– 20 espèces de concombre de mer (holothuries)

Accès :

Route Nationale n°6 (goudronnée) à 2h de temps d’Antsohihy et d’Ambanja. En mer à 75km d’Analalava et à 100km de Nosy Be soit 3h de temps par bateau rapide. L’accès aux îles Radama se fait par le bateau de MNP à 1h de temps au maximum du bureau du Parc qui se trouve à Maromandia.

Suivez le guide