à la découverte du passé colonial de la ville grâce
à la description passionnée des membres de
l’association des amis de Tamatave. En partant
à la recherche des dernières maisons créoles, en
vous promenant aussi sur la place
« Bien Aimée », entourée de majestueux banians.