Vous êtes invités à la découverte d’une faune marine étonnante à travers l’observation des baleines à
bosses. À quelques encablures de la côte et plus loin en mer, entre la gaieté effusive et l’émotion silencieuse
qui touchent de même les «whales watchers » , les baleines « batifolent»! Pendant ces 3 mois
(juillet à septembre) , uniquement préoccupées par leurs joutes amoureuses les cétacés effectuent
d’incroyables bonds au dessus de l’eau , ou encore frappent la surface de l’eau avec leurs nageoires
pectorales, ou encore sondent et montrent leurs nageoires caudales , ou viennent à la surface pour
observer ce qui s’y passe, et plus tard en saison les mères avec leurs baleineaux vous attendriront …
Une expérience inoubliable à vivre absolument ! Les
baleines à bosse sont pré- sentes en plusieurs endroits
du globe et migrent annuellement. Dans
l’hémisphère Sud, elles passent l’été dans les
eaux froides de l’Antarc- tique, qui sont riches
en nourriture, alors qu’en hiver elles migrent
vers les eaux chaudes pour s’accoupler et
mettre bas. C’est à ce moment là qu’on les
retrouve dans les eaux protégées du canal
de Sainte Marie. Elles peuvent atteindre 16
mètres de long et vivre jusqu’à 60 ans, même
si leur espérance de vie n’est pas connue avec
précision. L’observation des baleines à bosse
se pratique avec des direc- tives et des règles de
bonne conduite. L’objectif de ces directives est de minimiser les impacts sur ces mammifères marins
et de leur habitat naturel. L’Association CETAMADA s’est justement impliquée dans la protection
des baleines à travers la sensibilisation au niveau de l’application de ces règles de bonne conduite

Leave comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *.